mercredi 19 mars 2014

Revue & Swatches Palette NARSissist pour les yeux de chez NARS

La palette NARSissist de chez Nars est une palette qui a déchainé les passions récemment, en France comme ailleurs, même si j'ai surtout l'impression qu'elle a fait effet tsunami en France de part le fait qu'elle est (encore à ce jour) quasiment introuvable. Elle était tellement introuvable en France (j'ai quand même été assez folle pour appeler TOUS les Sephoras d'Île de France pour la trouver) que j'ai fini par en avoir marre et je l'ai commandée sur le site américain de Sephora où là il y a PLEIN de stock (ICI si ça vous intéresse). Si c'est un stratagème marketing, ça marche très bien, si c'est un problème de gestion de stock (ENCORE !) de la part de Sephora France, et bien c'est lamentable de leur part. 

En gros la palette NARSissist, c'est Nars qui se met à faire une palette de neutres. Avant cette palette, qui est, je crois, en édition limitée, Nars se limitait aux duos et aux solos. Autant vous dire que le rapport nombre d'ombres à paupière/prix est formidable. J'ai entendu certaines dire que 49€ c'était cher pour une palette, alors oui c'est peut-être cher pour certains budgets mais pour du Nars avec 15 ombres à paupières, c'est quasiment donné sachant qu'un duo coûte 34€ et qu'un solo 25€. 

J'avais été précédemment très très déçue des ombres à paupières Nars, je les avais trouvées peu pigmentées et très dures à travailler. Elles ont en effet la réputation dans le milieu du maquillage d'être des fards pour les pros, des fards qu'il faut prendre l'habitude de (bien) travailler. 

Je ravale ma langue (de vipère) avec cette palette qui est formidable. Elle n'est pas parfaite (je vous en parlerai plus tard), mais sur le tout, elle est quand même bien géniale. 

La voilà ouverte : 

La vidéo de la revue est ICI
LA PALETTE 

Il y a donc quinze ombres à paupières dans la palette avec une variété de couleurs qui peuvent satisfaire tous les goûts : des bruns, des cuivres, des roses, des gris, des taupes, des violets, des bruns, des bleu métallique... Il y aussi une variété de couleurs chaudes et froides, donc encore une fois, ça peut plaire à beaucoup de monde. 

La majorité des ombres ont un fini satiné (pas irisé hein, satiné) et la plupart des couleurs foncées, même si elles sont pailletées, rendent mates une fois appliquées sur la paupière. Tous les fards de cette palette sont des fards qui font partie de la gamme régulière de Nars, soit dans leurs duos, soit dans leurs solos. Il n'y a donc aucun inédit; ils ont plutôt rassemblé les fards les plus célèbres (et apparemment les plus appréciés) de leur gamme normale. Si vous avez déjà des duos ou des solos, il est donc fort probable que vous ayez des doublons en achetant cette palette. Les noms de fards seront plus bas dans cette revue pour que vous puissiez vérifier. 

Le packaging est standard de chez Nars : noir en matière un peu caoutchouc, qui garde bien la trace des doigts. La palette est assez fine et possède un grand miroir ce qui est toujours très appréciable. Elle coûte 49€ en France si vous pouvez encore la trouver et 79$ aux Etats-Unis. 

La texture des ombres varie selon les finis : les satinés sont très soyeux voire crémeux pour certains, mais les mats foncés (dernière rangée verticale) sont un peu secs. 

Les ombres que je qualifierai du milieu, c'est-à-dire le rectangle (ou le carré, je suis nulle en géométrie) de trois sur trois qui se trouve en plein milieu de la palette, sont géniales : très bien pigmentées, un très joli fini, s'appliquent et se travaillent bien. 

Le défaut de cette palette c'est pour moi les ombres sur les côtés c'est-à-dire la première et la dernière rangée à la verticale. Les ombres claires sont assez peu pigmentées et se voient très peu sur la paupière; les couleurs claire se ressemblent trop les unes par rapport aux autres : on ne voit quasiment pas la différence une fois appliquées sur la paupière.
Les couleurs foncées de l'autre côté de la palette, elles, sont très bien pigmentées également, mais se travaillent plus difficilement (avec le coup de main, ça devient plus facile avec l'habitude et plusieurs utilisations). Elles ont aussi le même défaut que les couleurs claires : on ne les différencie pas. Vous le verrez dans les swatches : le noir ne se distingue pas du brun foncé pailleté ni du brun mat au dessus. C'est vraiment dommage parce qu'on a trois ombres ombres claires et trois ombres foncées qui ne servent à rien puisqu'on ne les différencie pas une fois appliquées. Pour moi ces deux rangées sont donc LE grand défaut de cette palette. 

L'autre défaut technique de cette palette est que le nom des fards n'est marqué nulle part. C'est quand même très problématique surtout que les fards de cette palette font partie de leur gamme régulière et il est difficile de voir à l'oeil nu (si on peut dire) si on a déjà ce fard dans un duo ou non. Il faut aller sur le site de Sephora US pour avoir les noms (ils sont plus bas dans cette revue). 

La blogueuse américaine Phyrra disait que cette palette valait de coup d'être achetée si on aimait plus de cinq ombres dedans et je suis assez d'accord avec cet argument. Une palette n'est jamais parfaite et il y a toujours des fards qui ne nous plaisent pas, mais c'est une question de pour et contre. Pour moi, pour mes goûts personnels, les pour prennent largement l'avantage sur les contre dans cette palette. Si vous n'aimez pas, ou si vous ne pensez pas aimer plus de cinq fards dans cette palette alors passez votre chemin. 

LES FARDS


Je vous préviens, mes swatches ne sont pas géniaux, le mieux c'est encore d'aller les swatcher en vrai chez Sephora. 

Première rangée

All About Eve I est un beige clair satiné.
Madrague II est un caramel clair mat. 
Fez est un cuivre foncé satiné.
Bali est un gris taupe mat. 
Cococut Grove est un brun foncé mat. 
(De haut en bas : All About Eve I, Madrague II, Fez, Bali & Coconut Grove)

Deuxième rangée : 

Madrague I est un blanc crème mat. 
Nepal est un rose clair satiné.
Ashes to Ashes est un brun clair satiné tirant sur le gris-violet. 
Brousse II est un brun violet satiné. 
Mekong est un brun foncé mat, aux paillettes dorées.
(De haut en bas : Madrague I, Nepal, Ashes to Ashes, Brousse II & Mekong)

Troisième rangée :

Bellissima I est un blanc pailleté de doré. 
Lhasa est un lavande satiné tirant sur le gris. 
Bad Behavior est un bleu métallique. 
Dogon II est un bleu marine mat.
Pandora II est un noir mat.
(De haut en bas : Bellissima I, Lhasa, Bad Behavior, Dogon II & Pandora II)

CONCLUSION 

Malgré ses gros défauts du côté clair et du côté foncé, j'aime quand même énormément cette palette. Il y a une variété de tons et couleurs différents, et les couleurs que j'utilise en paupière mobile (celles du rectangle/carré magique) sont très pigmentées et vraiment magnifiques, donc je suis contente. Les foncés de la dernière rangée verticale se travaillent un peu plus difficilement et donnent la même couleur au final, mais ils font leur travail de foncer un coin externe. Les clairs ne sont pas phénoménaux non plus, mais eux aussi font leur boulet : éclaircir et estomper. 

La palette NARSissist est donc une palette complète à mes yeux puisqu'on peut tout faire avec grâce aux blancs et aux noirs (et toutes les nuances entres). On peut donc réaliser des looks très discrets, mais aussi des smokeys très intenses. 

Mes chouchous : Bali, Nepal, Ashes to Ashes, Brousse II & Lhasa

L'acheter ou pas l'acheter ? 
Si vous rentrez dans l'une ou plusieurs de ces catégories : vous avez les moyens, vous aimez les neutres, vous êtes une collectionneuse de palettes, vous aimez Nars, vous savez déjà travailler des fards, vous aimez (ou pensez aimer) plus de cinq fards de cette palette alors : OUI.

Si vous ne rentrez pas dans au moins trois des catégories citées au dessus alors non, vous seriez déçue de votre achat je pense. 

Où l'acheter alors qu'elle est épuisée partout ?
Vous pouvez l'acheter sur le site américain de Sephora et vous la faire livrer chez vous grâce à Shipito. Ou alors vous pouvez appliquer ma technique de malade mentale : vérifier la disponibilité en magasin sur le site de Sephora France pour voir quels magasins vendent du Nars, ensuite appeler TOUS les magasins près de chez vous et demander à ce qu'ils vous la mettent de côté s'ils en ont une. Bien insister sur le fait que vous voulez la palette yeux (il en existe une pour les joues dans la gamme NARSissist qui elle est toujours disponible). Si vous n'avez que des réponses négatives : demander leur date de prochaine livraison et rappeler ce jour-là. Cette technique a été plusieurs fois testée et approuvée par moi-même. Ca prend du temps et il faut vraiment avoir envie de cette palette, mais ça marche. 

Ma note : 15/20. 

5 commentaires:

  1. Super revue ! Moi aussi j’ai dû l’acheter aux Etats-Unis. Je suis passée par Amazon.com car Sephora US rejette ma carte maintenant (j’ai réussi à passer une seule commande, snif snif). Je ne l’ai pas encore utilisée, je l’ai tellement attendue et traquée que je fais durer encore un peu le plaisir ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as quoi comme carte ? Une Visa ou une MasterCard ? Moi j'ai une MasterCard et je n'ai jamais eu de problème. Il faut aussi faire attention à bien faire la différenciation entre l'adresse de livraison et l'adresse de facturation. C'est peut être pour ça que ça a été refusé.

      Supprimer
    2. J’utilise une Mastercard et quand j’ai demandé au service clients pourquoi ma commande avait été annulée, ils m’ont répondu qu’ils n’avaient pas le droit de prendre des cartes étrangères. Je réessaierai à l’occasion, on verra !

      Supprimer
  2. Salut Marie, tes revues deviennent un incontournable pour moi. La palette est de nouveau dispo chez sepora .... Youpi !!! Bizzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci c'est très gentil ! J'ai fini par vendre la mienne au final. Je l'aimais mais je ne l'utilisais jamais, j'ai tellement de trucs et au final je finis toujours par mettre la même chose. ;) Je suis une créature d'habitude.

      Supprimer