vendredi 4 juillet 2014

Revue & Swatches Palette Monarch de Kat Von D

Mais quelle est donc cette jolie palette à dessin de papillon ? Et oui, ça y'est, j'ai enfin eu un peu de temps et je vous fais la revue des palettes de la collection Butterfly Effect de la marque Kat Von D que j'ai haulées lors de ma dernière vidéo éponyme. 

Je vais donc commencer par la palette de neutres qui est la Monarch, inspirée du papillon du même nom (monarque en français) et qui ressemble à ça : 
Alors pour la petite histoire, Kat Von D est une tatoueuse américaine extrêmement talentueuse (et célèbre) qui a eu sa téléréalité basée sur le monde du tatouage : LA Ink et Miami Ink dans lesquelles on la suivait dans ses salons de tatouage en train de tatouer des gens. En 2008, elle a crée sa propre marque de maquillage, exclusivement pour Sephora US et donc malheureusement, cette marque qui est généralissime n'est pas (encore) disponible en France. Il vous faudra donc soit passer par Sephora US et Shipito (tuto ICI) ou BCstore.fr pour pouvoir vous la procurer si elle vous intéresse. 

La palette coûte 46$ sur Sephora US (ICI) et 59€ sur BCstore.fr (ICI, les frais de port étant offerts à partir de 80€ d'achats sur le site). 

La vidéo de cette revue ainsi que sur celle de la palette Chrysalis est ICI si ça vous intéresse. 

LA PALETTE
La Monarch est une palette de neutres, vous commencez à me connaître, ce n'est pas très surprenant. Elle est composée de 12 fards : 8 irisés et 4 mats. Les finis sont diversifiés : mats, satinés, pailletés et métalliques. 

Le packaging est magnifique : en carton très lourd et solide avec un grand miroir. Le dessin extérieur est un papillon holographique. 

Niveau couleurs, vous avez une jolie harmonie dans chaque quad, mais vous pouvez interchanger et mélanger les ombres comme bon vous semble. La palette est composée de trois grandes ombres à paupières appelées "textural bases" que l'on peut utiliser pour estomper ou pour mettre en dessous d'une autre ombre et de neuf ombres à paupières. 

La qualité de ces ombres est à tomber par terre. Elles sont extrêmement bien formulées : du très doux au très crémeux. Elles s'appliquent, se travaillent et s'estompent très facilement (même pour les fards mats). Et en plus, elles sont très très (très) bien pigmentées. 

C'est une palette d'une incroyable qualité à tout niveau ! Très polyvalente, mais originale, je pense qu'elle pourra plaire au plus grand nombre : des marron, des roses, des dorés de différentes couleurs etc... Et d'après ce que j'ai pu vu voir sur les sites, à part le crème et le noir, il n'existe pas (ou quasiment pas) de dupes pour la plupart de ces couleurs. L'originalité est donc au rendez-vous aussi !
 LES FARDS
Le nom des fards est marqué au dos de la palette, je les ai mis juste au dessus pour que ce soit plus facile pour vous y repérer. 
Entomology est un crème tirant sur le jaune, légèrement satiné. 
Wrath est un orange brûlé intense au fini satiné. 
Papilio est un marron chaud irisé. 
Summerfly est un doré tirant sur le orange au fini métallique.
(De gauche à droite : Wrath, Papilio, Summerfly & Entomology)
Telepathy est un beige doré au fini métallique.
Killing Jar est un rose corail au fini métallique. 
Delaney est un bronze couleur étain au fini métallique.
Vanish est un café au lait au fini mat. 
(De gauche à droite : Killing Jar, Delaney, Vanish & Telepathy)
Tiny Death est un crème mat aux paillettes argentées.
Disintegration est un bronze légèrement doré au fini irisé.
Shadow Box est un marron chaud au fini mat.
Deadhead est un noir mat. 
(De gauche à droite : Disintegration, Shadow Box, Deadhead & Tiny Death)
CONCLUSION

Je suis enchantée par cette palette que je trouve formidable. Une très bonne palette de neutres, mais très originale en même temps avec des couleurs peu communes comme Wrath, Killing Jar, Telepathy et Disintegration. La qualité est au rendez-vous en tous points : packaging, textures, finis, couleurs, pigmentation, originalité. Vraiment, rien à redire sur cette magnifique palette. 

Elle est très polyvalente et elle offre avec Entomology et Tiny Death plusieurs choix de couleurs pour estomper et pour enluminer le coin interne ou le dessous de sourcil, plusieurs excellentes couleurs de transition (dont Vanish) et plusieurs options pour foncer (Papilio, Shadow Box et Deadhead). Enormément de possibilités avec cette palette et plein d'occasion de faire preuve de créativité. 

J'ai adoré tous les looks que je me suis crées avec cette palette et une amie (Clémence si tu passes par là) m'a même complimenté plusieurs fois sur mon maquillage avec cette palette et m'a missionnée pour que je lui trouve des dupes. 

Son seul défaut est qu'elle ne soit pas vendue en France et qu'il faut donc faire un effort supplémentaire pour se la procurer. 

Mes chouchous : Wrath, PapilioTelepathy, Killing Jar, Delaney, Vanish (magnifique couleur de transition) & Disintegration

Mes bofs : aucun, même si forcément des couleurs comme Shadow Box et Deadhead restent très classiques. 

Donc si vous êtes à la recherche d'une palette de neutres un peu originale, que vous avez l'occasion de passer aux Etats-Unis (ou que vous connaissez quelqu'un qui y va) ou que vous n'avez pas peur de Shipito, vous pouvez y aller les yeux fermés. 

Ma note : 18/20. 

2 commentaires:

  1. Elle a du mal à me convaincre. Les couleurs sont super jolies mais pas toutes encore une fois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je fonctionne à la règle "plus de cinq". Si plus de cinq ombres me plaisent, j'ignore celles qui me plaisent moins comme je l'avais fait pour la Narsissist. :)

      Supprimer